3 avril 2023 HEP Vaud

Creative objects in nature.

JOURNEE CANTONALE DE FORMATION CONTINUE ENSEIGNER DEHORS: VERS LES TERRITOIRES APPRENANTS

Les portes des classes se sont ouvertes vers l’extérieur un peu partout dans le canton et les élèves de tous les degrés découvrent une nouvelle manière d’apprendre. Ils saisissent aussi la richesse et l’intérêt de leur lieu de vie, de leur village, de la forêt proche de l’école, du quartier, du parc ou de la rivière voisine. L’enseignement en plein air offre une occasion pour développer des séquences pédagogiques riches et pour cultiver la curiosité et l’attention sur les milieux proches mais aussi pour créer des liens à l’environnement. Pour la grandissante communauté professionnelle des enseignants et enseignantes qui explorent l’extérieur de la classe, la journée du 3 avril sera l’occasion de se réunir, d’échanger, de découvrir de nouvelles propositions et de développer des projets enthousiasmants et ancrés dans le territoire.

Cette journée s’inscrit autour du thème du territoire et les nombreux ateliers au programme proposent des dispositifs pour l’explorer, pour y entrainer l’attention des élèves et pour l’intégrer dans les objectifs et les pratiques de la classe au quotidien. Connaître, comprendre, ressentir et interagir avec son territoire est aujourd’hui, plus que jamais, une nécessité éducative.

La journée cantonale s’articule autour de deux sessions d’ateliers animés par des enseignant.e.s des cycles 1 à 3 et des experts de l’outdoor education. Les ateliers se déroulent dans le quartier de Lausanne Sud. Ils proposent une exploration spécifique des lieux et tissent les liens aux objectifs et programmes des différentes disciplines scolaires.  Entre ces moments dehors, les participant.e.s pourront découvrir, dans un grand espace d’échange, les projets et activités d’enseignement en plein air de nombreux établissements.

Une zone « outdoor tips » permettra de poser des questions pratiques (santé et soins, responsabilité, canapé forestiers, habillements, météo, usages des tablettes, alimentation, matériel créatif…) à des experts de la fondation Silviva, de l’association En dehors et de l’inspection générale des forêts. 

Les Parcs naturels vaudois, des institutions territoriales et des associations seront présentes aussi à ce moment pour faire connaître leurs offres à destination des écoles.

Durant la journée, Mme Christine Pompéi, autrice jeunesse de la collection « Maelys et Lucien » (ed. Auzou) sera notre grande témoin. Son approche du territoire par la littérature jeunesse est un point commun que nous avons souhaité convoquer. Elle circulera pour rencontrer les enseignants-es, partager leur approche de l’enseignement en plein air et donnera une conclusion toute personelle de la journée.

POUR RECEVOIR UN MAIL DE RAPPEL POUR LES INSCRIPTIONS, LAISSEZ-VOTRE MAIL ICI, NOUS VOUS ENVERRONS UN MESSAGE LE JOUR PRECEDENT L’OUVERTURE DES INSCRIPTIONS

Rappellez-moi l'inscription à la journée cantonale du 3 avril 2023

Nom

PROGRAMME

Programme :

8h00 : Accueil. 
8h30 : Introduction.
8h35 : Conférence. Sylvain Wagnon, Université de Montpellier. L’école dans et avec la nature. La révolution pédagogique du XXIème siècle.
9h00 : Conférence. Ismaël Zosso, HEP Vaud. Placer l’école au cœur du territoire, comment s’y prendre.
9h30 : Pause-café et déplacement vers les ateliers.
10h00 : Ateliers session matin
12h00 : Repas
13h15 :  Exposition & échanges
14h45 : Outdoor tips. Tables d’échanges pratiques (santé, équipement, canapé forestier, météo, matériel, alimentation, responsabilité, cartographie, usages numériques…)
15h15 : Ateliers session après-midi
16h45 : Arbres de la connaissance
17h10 : Conclusion avec Mme Cristine Pompéi
17h30 : Fin

PARTENAIRES

Parc Naturel Régional Jura Vaudois, Parc naturel péri-urbain Jorat, Parc Naturel Régional Gruyère Pays-d’Enhaut, Lavaux-UNESCO, Maison de la Rivière, Association En Dehors, Cabane de Luan, Village lacustre Glettrens, La Salamandre, Fondation Silviva, Défi-vélo, Zoo de la Garenne, L’éprouvette, DGE Inspection cantonale des forêts, Parcs et domaines de la Ville de Lausanne… et la liste va s’allonger.

LISTE PROVISOIRE DES ATELIERS A CHOIX (1 LE MATIN, 1 L’APRES-MIDI)

Indiqués aux enseignants-es des degrés 1-6

L’aventure. Mon quartier peut-il se transformer en un terrain d’aventure et permettre des apprentissages situés par le jeu ? Parc de Milan. 

La marche. Quoi de plus naturel et instinctif que la marche pour connaître nos lieux de vie ? Si l’observation visuelle ou auditive sont fondamentales pour découvrir la richesse d’un quartier, cet atelier vous propose aussi de faire apprendre à vos élèves par les pieds, par la marche, la promenade. Itinérant. 

La biodiversité. Les sciences naturelles ont une prédisposition à l’exploration des milieux naturels qui nous entourent. Comment faire s’émerveiller des jeunes élèves par l’enquête sur la biodiversité proche ? Cet atelier ouvre la porte au vivant de nos parcs. Jardin botanique.

L’incroyable. Proche de l’école, il ne se passe souvent rien d’extraordinaire. Or, un beau jour, tout cela va changer et l’environnement habituel des élèves va se transformer en un lieu extraordinaire, source et ressource pour de multiples contes. Pont du Diable.  

Indiqués aux enseignants-es des degrés 4-8

La carte. Depuis toujours nous dessinons notre espace, mais nos cartes n’en sont que des représentations, des vues plus ou moins objectives. Comment faire faire une cartographie créative, poétique et surprenante pour faire surgir des questions sur notre environnement plutôt que d’y chercher des réponses ? Parc Denantou. 

L’esquisse. La connaissance du territoire est aussi une occasion de création. Comment peut-on saisir l’identité d’un environnement par l’esquisse pour l’intérioriser et le consigner dans un carnet d’errance urbain ? Peut-on laisser le hasard conduire la classe dans des lieux que l’on observe peu ? Cet atelier vous initie à cette démarche. Parc de l’Elysée. 

La résonnance. Entendre la ville n’est pas difficile car nous vivons dans un bain sonore en permanence. Mais l’écouter est autrement plus intéressant car les sons de notre environnement ont beaucoup à nous apprendre. Explorer avec les oreilles. Quartier Grancy-Closelet. 

L’exposition. Et si votre classe transformait son environnement en un fantastique musée à ciel ouvert en habitant les espaces de cadres, de salles d’exposition ? Ce dispositif permet de travailler sur les détails de notre environnement et questionne ce à quoi l’on donne de la valeur. Vidy.

Indiqués aux enseignants-es des degrés 7-11

L’attention. Comment entrainer ses élèves à prêter leur attention au monde ? Présentation et expérimentation de dispositifs créatifs qui permettent de renforcer l’attention des élèves sur leur environnement. Colline de Montriond. 7

La narration. Nos territoires ont besoin d’être nourris d’histoires, nos élèves ont besoin de les écouter car des lieux sans récits sont des lieux vides, inertes. Mais nos élèves peuvent aussi devenir des narrateurs de l’environnement et composer des récits sur leur lieux de vie. Parc de Milan. 

Le souffle. Connaître le territoire ne passe pas que par la tête et le regard, mais aussi voir avant tout par un rapport physique qui engage notre corps dans les lieux. On marche, on grimpe on dévale des pentes. Et parfois on en a le souffle court. Vuachère.

Le futur. De quoi le futur de notre quartier sera-t-il fait ? S’il est possible d’avoir quelques éléments de réponses dans les plans directeurs, cet atelier vous familiarisera avec un outil créatif pour que vos élèves soient en mesure de créer des scénarios de futurs possibles. Ouchy 

Le courant. L’eau est la base de notre vie, elle dessine aussi notre territoire et reflète notre rapport à la nature. Enjeux, ressource et source, comment imaginer nos rivières du futur en ville ? Cet atelier utilise la créativité comme outil central pour penser l’avenir de la nature. Vidy. 

Indiqués aux enseignants-es de tous les degrés

La lumière. Et si les élèves composaient un paysage avec des ressources naturelles glanées et que la lumière du soleil l’imprime dans un bleu splendide ? Le cyanotype permet de composer et de révéler des impressions photosensibles. Un outil créatif à découvrir. Potager des Cèdres. 

La sculpture. L’art en ville est parfois évident, parfois il se cache dans les méandres de nos rues et de nos parcs. Mais il y a toujours une démarche, un regard inspirant à faire découvrir. Cet atelier porte sur les dispositifs de médiation artistique en plein air. Itinérant

Se tenir au courant ?

Fugit ut harum occaecati et corporis officiis excepturi. Officia sit quo facilis ut dolorum aspernatur. Sed dicta quia neque sit soluta porro tenetur ipsum. Eligendi ab delectus labore inventore est molestiae molestias amet. Dignissimos nam ipsam enim tenetur et recusandae.